Centre de recherche en horticulture
Université Laval
 

Équipe

La qualité scientifique des travaux menés au CRH repose, en premier lieu, sur l'excellence de ses chercheurs et sur leur reconnaissance par les pairs aux niveaux national et international. Cependant, son originalité relève surtout de la synergie résultant du maillage entre diverses disciplines. En effet, la force distinctive du CRH réside spécifiquement dans la balance et l'entrelacement des expertises de ses membres. Alors que tous les membres définissent leurs activités dans l'un ou l'autre des grands secteurs d'application en sciences des plantes (pathologie, entomologie, physiologie, agroenvironnement), chacun a développé un créneau unique d'expertise qui, par chevauchement et complément, vient créer des interactions synergiques au niveau des recherches respectives. Ainsi, les disciplines de pointe requises pour des contributions significatives à chaque secteur d'application sont maîtrisées par les chercheurs du CRH qu'il s'agisse de la lutte biologique aux maladies (Bélanger, Benhamou, Antoun, Tweddell, Arul, Avis) et aux insectes ravageurs (Fournier, Cloutier), de la physiologie pré- (Gosselin, Desjardins, Dorais) et post-récolte (Arul, Angers), de l'horticulture ornementale (Dansereau, Rioux), de la génomique et de la protéomique (Michaud, Desjardins, Bélanger), de la chimie et de la physique des sols (de Halleux, Parent, Caron), de la biorémédiation et de l'étude des gaz à effet de serre (Allaire), de la bioclimatologie (Pépin) ou de l'exploitation des propriétés thérapeutiques des plantes (Desjardins, Dorais, Gosselin).